Espace Paysan

Espace Paysan 2019-07-26T12:09:40+02:00

Bienvenu·es dans l’espace dédié aux paysan·nes. Vous y trouverez conseils et outils pour gérer vos partenariats en AMAP. En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter le réseau, qui pourra vous orienter ou vous accompagner.

Devenir paysan en AMAP, Déjà paysan en AMAP, Clic’AMAP… commencez à utiliser la boîte à outils en choisissant un thème !

Devenir paysan en AMAP


Être paysan en AMAP, c’est un métier en soi, et comment ! En AMAP, on maîtrise jusqu’à la commercialisation de ses produits auprès d’amapien·nes qui attendent des produits frais, sains et variés. Cela suppose une bonne planification en amont, un bon relationnel et de la transparence.

Tout d’abord, il faut s’inscrire dans une démarche d’agriculture paysanne.

En savoir plus sur l’agriculture paysanne

Une AMAP soutient une agriculture respectueuse des hommes, de l’environnement et de l’animal, en référence aux fondamentaux de l’agriculture biologique. En particulier, elle s’engage dans une activité agricole :

  • durable, diversifiée et adaptée au territoire, en rupture avec l’agro-chimie (sans engrais ni pesticides chimiques de synthèse…) et toute entreprise d’appropriation mercantile du vivant (sans OGM…)
  • favorisant la biodiversité végétale et animale
  • contribuant au maintien et au développement des semences paysannes

Les AMAP pour quelle agriculture ?

Pour obtenir le soutien solidaire des amapien·nes, le paysan s’engage sur le plan économique (produire et livrer en toute transparence et selon la périodicité établie, des produits à un prix stable, garanti et équitable), éthique (être transparent sur ses pratiques agricoles) et social (être présent à la livraison, sensibiliser les amapiens à son métier et organiser des visites à la ferme).

« Lors de mon installation, le système AMAP m’inquiétait. J’avais peur de ne pas réussir à fournir les paniers escomptés. Pour moi l’étal du marché était plus facile à envisager car on y met ce que l’on a sans se soucier vraiment de la diversité. Finalement j’ai sauté le pas avec une 20aine de paniers, et j’y ai fait des rencontres exceptionnelles. Au delà du badaud qui vient chercher ses légumes sur le marché, on tisse des liens avec les Amapiens qui vous font confiance. C’est au delà d’une relation avec un client, ils se font du souci quand ça ne va pas, encouragent quand il le faut et c’est une réelle sensation de fierté et de plaisir que de partager ses récoltes chaque semaine. C’est aussi une réelle sécurité financière lors des saisons difficiles ».
//Nom du témoin ?

Questionnaire : L’AMAP est-elle faite pour moi ?

Le réseau des AMAP Hauts-de-France propose un parcours de formation et des outils pour vous accompagner dans votre projet de commercialisation en AMAP.

  • Accueil collectif « Producteur, je m’informe sur le système AMAP »
    Découvrir le système AMAP, son fonctionnement, ses valeurs ; Vérifier si le système AMAP peut correspondre à votre projet. Cette demi-journée de formation est gratuite et ouverte à tous. Elle s’adresse plus particulièrement aux producteurs installés ou aux personnes ayant un projet d’installation qui s’interrogent sur le système AMAP.
  • Formation devenir Paysan en AMAP
    Quels sont les intérêts, avantages, limites et exigences du métier de paysan en AMAP (forces, faiblesses, exigences du modèle). Cette journée de formation permet de s’interroger sur les raisons de créer une AMAP et de découvrir les outils nécessaires à la mise en place de partenariats AMAP.

Prochaines formations

Lundi 16 septembre 2019 à Arras ou Lille (en fonction des participants)
Accueil collectif « Producteur, je m’informe sur le système AMAP »

Lundi 14 octobre 2019 à Amiens
Accueil collectif « Producteur, je m’informe sur le système AMAP »

décembre 2019 et janvier 2020 (date et lieu à préciser)
Formation devenir Paysan en AMAP

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter

Le réseau des AMAP est aussi constitué de paysans en AMAP qui peuvent vous accompagner dans vos premiers pas en AMAP.

Participer à une rencontre de Paysan·nes en AMAP

Les dates des prochaines rencontres des paysans en AMAP seront définies très prochainement !

Vous voulez participer à une rencontre ?
Vous souhaitez accueillir une rencontre des paysan-nes en AMAP ?

Faites nous signe !

Déjà paysan en AMAP


Outils partenariats

Le contrat en AMAP

L’engagement et le partenariat solidaire entre paysan·ne et amapien·ne sont à la base du principe AMAP. Le contrat établi entre chaque partie matérialise cet engagement et donne sens au système AMAP. Signé en amont de la livraison, le contrat est obligatoire pour chacun des produits livrés !

En effet, la vente en AMAP est à distinguer de la vente au déballage. En l’absence de contrat, la vente directe du producteur au consommateur fait du lieu de livraison AMAP un point de vente collectif, soumis à autorisations préalables, sous peine de sanctions.

Fiche fiscalité du MIRAMAP

Pour en savoir plus : « Pourquoi établir un contrat AMAP »

Pour aller plus loin : Les éléments essentiels du contrat AMAP

Composition des paniers – maraîcher-e en AMAP

Les amapien·nes sont des consommateurs solidaires. Ils acceptent de s’adapter à la composition du panier mais attention à ne pas les décevoir ! L’art du paysan·ne en AMAP est de savoir concilier ses impératifs de production avec les besoins de ses amapien·nes et leur exigence de diversité.

Télécharger la fiche pratique « Composer des paniers AMAP »

Télécharger le livret technique « maraîchage en AMAP »
// Quel doc ?

Des outils pour planifier ses cultures – maraîcher-e en AMAP

Vous trouverez sur le site du magazine Passerelle Eco des outils concrets pour vous aider à planifier vos cultures en vue de faire des paniers diversifiés toute l’année.

AMAP : plan de culture pour les maraîchers des AMAP, pour des paniers de légumes équilibrés toute l’année (Passerelle Eco n°32)

N’hésitez pas à vous faire accompagner en cas de besoin (Juliette Parent – Animatrice, conseillère en maraîchage – Bio en Hauts de France : 03 22 22 58 30)

Le prix des paniers

En général, le prix des paniers est proposé par le/la paysan·ne et discuté avec les amapien·nes. Il est important d’évoquer avec eux/elles la question de votre revenu. La transparence est de mise au sujet du calcul du prix du panier et un·e paysan·ne en AMAP doit savoir expliquer comment il/elle compose ses paniers en AMAP.

Le Réseau des AMAP a développé un outil pour vous aider à calculer le prix des paniers le plus juste possible.

Outil Prix du panier : version PDF | version Excel

Focus sur les règles de partage de récolte

Une livraison AMAP n’est pas un lieu de vente directe du producteur au consommateur !

Conseils pour faire vivre son partenariat

1. Construire une relation de confiance en AMAP

Vendre ses produits en AMAP, c’est côtoyer régulièrement ceux qui consomment vos produits. La vente en AMAP donc du/de la paysan·ne un sens du relationnel important pour s’adapter aux amapien·nes d’âge, de milieu socioprofessionnel variés.

Télécharger la fiche Pratique « Construire une relation de confiance en AMAP »

Les visites à la ferme sont une base importante de la vie d’une AMAP. Elles permettent aux amapien·nes de découvrir les réalités du métier de paysan et de renforcer la convivialité au sein de l’association.

Accueillir les amapien·nes à la ferme

2. Savoir faire le point ensemble

Les AMAP sont des associations gérées par des bénévoles. Bien se comprendre est la base d’un partenariat réussi. De temps en temps, il est conseillé de faire le point ensemble. Une fiche du kit d’amélioration des pratiques (outil développé par le Réseau) vous permet d’analyser en profondeur la viabilité économique du partenariat et de trouver des pistes d’amélioration.

KAP – Introduction

KAP-Faire le point sur la viabilité économique du partenariat


La cagnotte solidaire permet de soutenir financièrement des projets en agriculture paysanne.
Les informations sur « Cagnotte solidaire » se trouve dans l’Espace AMAP (Partenariats)


Clic’AMAP

Clic’AMAP est une application en ligne qui facilite la vie des AMAP.
Les informations sur « Clic’AMAP » se trouve dans l’Espace AMAP (Clic’AMAP)